Ejaculation prématurée

 

Trouble sexuel masculin le plus fréquent, l’éjaculation précoce touche près d’un tiers des hommes. Pourtant, en parler reste difficile malgré la souffrance qu’elle peut engendrer. Plusieurs initiatives incitent aujourd’hui les hommes à briser le silence car des solutions existent.

L’éjaculation précoce concernerait près d’un homme sur trois. Malgré ces chiffres, il est toujours difficile d’aborder le sujet même s’il peut être très mal vécu.

Loin d’être une maladie, l’éjaculation prématurée n’en reste pas moins un handicap pour celui qui la subit. Un homme sur trois serait confronté au problème, et seulement 8% d’entre eux acceptent d’en parler. Du côté des femmes, c’est souvent la culpabilité et la peur d’accabler son conjoint qui empêchent le dialogue. Frustrations, incompréhensions et blocages peuvent alors survenir et mener à mal le couple : dans un tiers des cas, l’éjaculation prématurée est à l’origine d’une rupture dans le couple. Il existe pourtant des causes à ce trouble, et des moyens d’y remédier.

 

La motivation et la patience sont indispensables pour tenter de traiter un trouble de l’éjaculation précoce. Il ne faut pas laisser la gêne s’installer, ne pas perdre de temps, ne pas se refermer sur soi, et consulter un spécialiste. La consultation d’un sexologue peut être une aide importante pour l’homme atteint d’éjaculation précoce. Il est souvent conseillé de se rendre à la consultation avec sa partenaire. Des exercices de rééducation et un apprentissage de la sexualité peuvent aider les hommes atteints d’éjaculation précoce. La pratique de la masturbation en tentant de la prolonger le plus longtemps possible avant d’éjaculer peut contribuer à aider l’éjaculateur précoce. L’application d’une crème anesthésiante sur le gland peut permettre de retarder l’éjaculation. Il est nécessaire de réaliser qu’une éjaculation précoce peut avoir des origines ou des conséquences psychologiques. Certains médicaments antidépresseurs sont parfois prescrits à faibles doses, mais ils doivent être pris pendant de très longs mois. Leur efficacité, souvent modérée,en retardant en général de quelques minutes le moment de l’éjaculation, peut s’observer au bout de quelques mois de traitement

 

10 Comments

  1. From being raw vegan for over a year my whoremones are a lot more stable
    and I find myself no longer desiring to ejaculate, but recently I’ve been
    having dreams where I’m being seduced quite often and waking up orgasming.
    How does one go about stopping this and why does it occur?

  2. Peace Gzus! been looking to get the herb book via paypal so i can have it
    in print, could you post the link for that one, or let me know where i can
    find that? thanks man preciate all that cha do!

Poster un Commentaire